Bernard Garcia nous parle de la Georgette d’Or

La Maison des Consuls, située dans la superbe cité de Mirepoix. Bernard Garcia, Président de l’UMIH Ariège (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie), nous parle de la genèse du premier concours de la « Georgette d’Or » qui se déroulera en Ariège du 9 avril au 9 juin.

 

Règlement du concours
Liste des Restaurants participants 

Voter par internet 

article ou page lu(e) 2555 fois

La Georgette d’Or : Premiers Trophées de la restauration en Ariège

C’est dans un petit coin de paradis de l’Ariège, La Ferme ô Délices, située au coeur du domaine des oiseaux à Mazères, que l’UMIH (Union des Métiers et de l’Industrie de l’Hôtellerie) de l’Ariège, à annoncé « les premiers trophées de la restauration en Ariège » !

Sous l’effigie d’un couvert original créé en Ariège, la Georgette, l’UMIH 09 et ses partenaires ; la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale de l’Ariège, l’ADT et Azinat.com proposent de découvrir les talents culinaires de la restauration ariégeoise du 9 au avril au 9 juin 2012. C’est à l’occasion des azinades au festival de saveurs 2011, où la Georgette était présentée par Azinat.com et Jean-Louis Orengo que l’idée a germé dans la tête de Bernard Garcia président de l’UMIH 09.

« Je souhaitais créer un évènement permettant de dynamiser notre secteur, faire découvrir les talents de la cuisine ariégeoise au quotidien, non seulement les tables renommées, mais aussi les bistrots, les petits restaurants de famille, les formules originales et innovantes qui sont parfois cachés dans les coins perdus de notre département, la rencontre avec la Georgette a fait le reste ! » déclare Bernard Garcia

La première édition de la « Georgette d’Or » s’inscrit dans une dynamique de développement touristique, elle permettra de créer  une animation commerciale chez les restaurateurs en tout début de saison estivale, chaque participant devra en outre montrer comment il sait valoriser des produits locaux et les transformer de manière originale.

L’opération qui du point de vue du calendrier se situe encore « hors saison » cherche l’implication des  Ariégeois et des touristes pour promouvoir la cuisine Ariégeoise.

Cette fête de la restauration se déroulera dans le département de l’Ariège du 9 avril au 9 Juin 2012. Elle s’adresse à trois catégories de restauration ayant comme point commun la valorisation des produits locaux.

  1. Le café-bistrot : restauration rapide, plat du jour, planche de produits régionaux (charcuterie, fromage…).
  2. Le traditionnel et familial : mention spéciale « plat mijoté».
  3. Le gastronomique : inventivité, qualité d’exécution et de présentation.

Un plat ou menu spécial « Georgette » devra être réalisé et proposé pendant la durée de l’opération (midi, soir et week-end). Il devra être composé d’une entrée, un plat et un dessert pour les 2 dernières catégories.

De sorte à dynamiser l’action et pour créer l’intérêt des consommateurs, qu’ils soient touristes ou Ariégeois, il sera proposé aux clients de participer en donnant leurs avis.

C’est ainsi que cette animation sera positionnée sur des vacances scolaires du mois d’avril pour devenir un événement touristique.

Les clients qui auront commandé le Menu spécial « Georgette » se verront remettre un bulletin de satisfaction dans lequel ils noteront les prestations du restaurateur selon une grille prédéfinie. Ils auront la possibilité de donner leurs avis via internet sur le site web de l’opération, ou en remettant le bulletin dans une urne au sein d’un Office de Tourisme du réseau départemental.

Un jury, en sus des votes du public sera chargé de noter les établissements participants selon les critères suivants : la créativité et l’originalité du menu, L’authenticité des produits, la mise en valeur du menu spécial « Georgette », l’accueil, l’ambiance, Rapport qualité/prix…

A ce jour une quarantaine de restaurateurs de tout le département ont répondu à l’appel de l’UMIH 09 et se sont inscrits dans les trois catégories proposées.

Les organisateurs et partenaires
L’organisateur de cette animation est l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie de l’Ariège (UMIH 09), en partenariat avec :
– la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale de l’Ariège (CCIT),
– l’Agence de Développement Touristique de l’Ariège (ADT),
– Azinat Diffusion (Azinat.com),

Le parrain d’honneur de cette animation est Monsieur Jean-Louis ORENGO, créateur de « La Georgette », un couvert hybride au « design » artistique, suite à une expédition hivernale dans le grand nord Canadien : « Une cuillère à bord tranchant et une fourchette en un seul couvert »,

Plus d’informations
Pour découvrir, participer et goûter les plats sélectionnés pendant ce mois de la restauration (détail sur les trophées, liste des restaurants participants, téléchargement de la brochure,..), rendez-vous sur www.azinat.org/GeorgettedOr.
Les bulletins et livrets de l’opérations avec la liste des participants seront également disponibles dans tous les offices de tourisme du département grâce au concours de l’ADT Ariège-Pyrénées partenaire de l’opération

article ou page lu(e) 7047 fois

Concours des Azinades 2011, un seul mot : convivialité

Il y avait 5 équipes ce samedi après midi 17 septembre sur l’esplanade du Couloubret à Ax les Thermes, cinq équipes motivées pour préparer le meilleur azinat et la meilleure rouzolle du département.

Marie-Pierre et Mauricette du foyer rural « Lou Fougal » de l’Hospitalet. Blanche, Sylvie et Léa de l’équipe Max et Mum de Tarascon. Jean-Pierre, Hélène et Véronique du Joa Casino, d’Ax les Thermes. Philippe, Charline et Joan de l’association « La lauseta » qui soutien l’école de la Calendreta de Pamiers. Et enfin Vincent, Alain, Jean-Marc et Philippe dit « les tontons flingueurs » de Tourtrol.

Tout a commencé vers 15h00, plats, couteaux, gamelles et autres ustensiles sont installés, on pèle on coupe on découpe, on allume les bruleurs… A peine une heure plus tard, sur l’esplanade, se dégage déjà une excellente odeur. Cinq azinat qui mijotent en même temps, on vous laisse deviner.

Une chaude ambiance règne sous le chapiteau, car le public, venu nombreux est intarissable de questions sur la recette et les Gais Rimontais accompagne le tout d’une musique festive, une bonne motivation pour les candidats.

Après 4h de préparation et de mijotage, voici venue l’heure des délibérations pour le Jury. Regarder, sentir, goûter … et re goûter pour être sûr de son choix, car, pour autant que le jury est impartial il n’en est pas moins gourmand.

Voilà, après bien des dégustations, le verdict est rendu, Marie-Pierre et Mauricette vainqueurs avec 403 points. C’est l’heure maintenant pour les candidats, les membres du jury et les organisateurs de déguster l’azinat et la rouzolle, et sans mentir, ils sont tous excellents.

La composition du jury 2011 : (tous membres du Who’s Who Ariégeois)

Alain Fournes Syndicaliste
Bernard Garcia Directeur de Pyrène Voyages
Eric Patureau (Cire) Illustrateur
Philippe Lacube Eleveur (président du Jury)
Jean-Paul Tisseyre Chef d’entreprise
Cécile Dupont Directrice Gazette Ariégeoise
Christelle Teisseyre Gagnante Azinades 2010

Le Classement général 2011 par équipe :

CLASSEMENT
NOM DE L’ÉQUIPE TOTAL POINTS ATTRIBUÉS
LOU FOUGAL (l’Hospitalet) 403 1
LES TONTONS FLINGUEURS (Tourtrol) 338 2
LES CALANDRONS (Pamiers) 330 3
MAX ET MUM (Tarascon) 313 4
JOA CASINO (Ax les Thermes) 313 4

article ou page lu(e) 17003 fois

Intronisation à la confrérie de l’Azinat et de la Rouzolle.

« OYEZ, OYEZ,

Nous Messire Fourcaud de la CONFRERIE DES azinat et de la rouzolle sise en notre bon Pays des Vallées d’Ax Fraichement créé le dix-sept du mois de septembre  de l’an de Grâce deux-mil onze, vous prions de bien vouloir accueillir le Cortège Magistral de la Cérémonie solennelle d’intronisation des Postulants au grade d’Ecuyer de notre Confrérie. »

C’est par ces mots, prononcés par le Maistre de cérémonie, qu’a commencé l’intronisation des premiers membres de la confrérie de l’Azinat et de la Rouzolle.

Après une première tentative réussie de promotion du plat emblématique de notre département lors du Festival des Saveurs en septembre 2010, (organisation du premier concours départemental «Les Azinades»), Azinat.com a décidé de poursuivre ses efforts de manière plus large et plus intense d’ou la création de cette confrérie qui aura pour moyen de communication un site dédié AZINAT.ORG

Cette jeune confrérie a pour objectif la promotion de l’Azinat et de la Rouzolle ariégeois, elle a pour vocation de présenter une recette traditionnelle et ancestrale du département de l’Ariège et de faire la promotion des professionnels qui œuvrent pour son développement, convertir la population la plus large possible aux saveurs que ce plat emblématique que l’Ariège porte en elle. Sans oublier l’organisation et l’animation de manifestations folkloriques autour des plats Azinat et Rouzolle. En conclusion, la réunion dans une saine et joyeuse ambiance d’amis et de connaissances pour d’amicales agapes.

Menée tambours battants par le grand Maistre Frédéric Menuet accompagné des « Gais Rimontais », la cérémonie à débuté sur les marches du Casino d’Ax les Thermes, pour remonter jusqu’au mythique bassin des Ladres.

Mais on ne devient pas grand Ecuyer de la confrérie sans se prêter à quelques épreuves. Cécile Dupont et Philippe Lacube, les deux prétendants au titre d’Ecuyer de la confrérie, devront blanchir le choux à la fontaine d’eau chaude et « bouléguer » la bonne chair pour préparer la farce de la rouzolle. Ce qu’ils on fait avec un bel entrain et une bonne dose d’humour.

Est venu ensuite le temps  du « baptême », où, armé d’une georgette géante (cuillère couseranaise inventée par Jean-Louis Orengo) le grand Maistre a procédé à l’intronisation en versant sur la tête de nos deux Ecuyers, une cuillère d’eau du bassin.

« Ainsi, n’oubliez qu’il n’est de bel esprit que panse bien repue. Le chapitre Magistral de la Confrérie de l’Azinat et de la Rouzolle de ce jour 17 du mois de Septembre de l’An de grâce deux-mil onze est clos.

Que la vie vous soit douce et prospère »

article ou page lu(e) 6094 fois

Henri Nayrou, parrain d’azinat.org nous parle de l’Azinat


Henri Nayrou député de l’Ariège et issu d’une vieille famille ariegeoise nous raconte ses souvenirs à Suc où l’Azinat et la Rouzolle préparés les dimanche tiennent une place chère à son coeur. Il nous retrace l’ambiance vécue des dégustations de ce plat mythique, qui à la manière de la madeleine de Proust font ressurgir chez lui des souvenirs d’enfance où l’Azinat était préparé dans l’âtre de la cheminée familiale les jours d’hiver. Petits rappel en sa compagnie des ingrédients qui composent ce plat, qui aujourd’hui est redevenu au goût du jour, mais autrefois se faisait avec des ingrédients que les familles avaient sous la main (saucisson mauvais, vieux jambon,…)Pour l’avenir, Il nous explique pourquoi l’Azinat pourrait devenir l’emblème de la gastronomie du département..

L’interview de Henri Nayrou à été réalisée à l’Auberge d’Antan à Saint Girons

Voir la liste des restaurants

article ou page lu(e) 1783 fois

De l’azinat au menu du casino d’Ax les Thermes

Une soixantaine de personnes se sont réunies vendredi 05 août à 20h au Casino d’Ax les Thermes pour une soirée ariégeoise.

La pluie et l’orage ne les auront pas arrêté ! C’est sur la terrasse abritée du Casino d’Ax les thermes que nous avons pu déguster le plat authentique ariégeois, l’Azinat et sa rouzolle, au son de la voix de Florent Adroit et ses musiciens.

L’équipe d’Azinat.com était présente pour accompagner l’initiative du Casino d’Ax, de faire découvrir ce plat ancestral à ses clients, joueurs du casino, locaux ou touristes de passage.The Lego Batman Movie (2017)

En effet, ce genre d’événements va dans le sens de la démarche d’Azinat.com de mettre en avant l’identité ariégeoise et cela passe par la découverte de la gastronomie. Patricia Sesquière, Responsable marketing de Joa Casino, nous confie vouloir réitérer l’expérience de la soirée ariégeoise, et pourquoi pas en hiver, lorsque la saison de ski bat son plein.

La dégustation de Rouzolles, choux, confits et autres ingrédients s’est fait au son d’Ariège Moun Pais, l’hymne ariégeois de Florent Adroit, ce qui a largement pu réchauffer les corps, quelque peu rafraîchis par l’humidité ambiante.

Merci donc au Casino d’Ax les thermes pour cette belle soirée et avis aux amateurs d’Azinat, pour une dégustation ici ou ailleurs.

Rendez-vous à Ax les thermes pour la deuxième édition du concours des Azinades, samedi 17 septembre pendant le festival des saveurs, renseignements et inscriptions sur Azinades 2011

article ou page lu(e) 1242 fois
article ou page lu(e) 1767 fois

Lancement de la deuxième édition des Azinades 2011

L’Azinat, plat authentique connu dans la haute vallée de l’Ariège mais un peu oublié ailleurs dans le département et surtout délaissé par les jeunes ariégeois, n’a pourtant que des atouts pour devenir aussi connu que la Garbure dans le Béarn.

Azinat.com, site web pour la promotion de l’identité ariégeoise, poursuit l’aventure du concours du plat «L’azinat et sa rouzolle», en lançant la deuxième édition des Azinades 2011, le samedi 17 septembre, à l’occasion du Festival des Saveurs qui aura lieu les 16, 17 et 18 septembre 2011 à Ax les Thermes.

Ce plat ariégeois, même s’il est aujourd’hui proposé à la carte par certains chefs du département ou encore préparé pour des repas de familles dans certaines vallées d’Ariège, reste assez méconnu par la population locale et plus encore par les nombreux visiteurs qui sillonnent notre département.

Azinat.com, marque identitaire ariégeoise a pour ambition de redorer le blason de ce plat authentique en organisant, à l’instar de ce qui se fait chaque été dans le Béarn avec l’organisation des «Garburades», un concours d’Azinat, «les Azinades», lors du festival des saveurs à Ax les Thermes.

Après une préparation sur place devant un public curieux et intéressé, qui aura tout le loisir d’interroger les candidats sur les secrets de leur cuisine, chaque recette sera goûtée et notée par un jury de personnalités (membres du Who’s who ariégeois, plus d’informations sur www.azinat.com).

Azinats et rouzolles seront ensuite dégustés par ce même jury et par les concurrents autour d’un repas convivial.

A l’occasion de cette deuxième édition, la confrérie de l’Azinat et de la Rouzolle sera créée avec intronisation de ses membres dans le mythique bassin des Ladres : rires, humour et histoire de choux au programme, ambiance garantie !

Amateurs, familles, associations, clubs, professionnels, restaurateurs… ce concours est fait pour vous ! Venez nous faire partager votre recette le samedi 17 septembre à Ax les Thermes.

Connaître les principes et les modalités d’inscription du concours des Azinades 2011.

article ou page lu(e) 1498 fois

La recette de l’Azinat en vidéo enfin sur Azinat.org

Mais qu’est ce que c’est l’Azinat ? On nous pose souvent la question et après explications on nous rétorque : « Ha mais c’est de la soupe aux choux » !!! Oui un peu mais pas vraiment, ça pourrait l’être sauf que …

Et bien dans l’azinat il y a du confit de canard et surtout, surtout il y a la fameuse rouzolle. Aucun ariégeois ne conçoit unazinat sans rouzolle et on le comprend parce que c’est une succulente galette épaisse de jambon ou de lard haché, de fines herbes, de mie de pain et d’œufs, que l’on fait tremper au dernier moment dans le bouillon … Bref, c’est bon.

Alors maintenant qu’on vous a mis l’eau à la bouche, il n’y plus qu’à vous montrer la recette, enfin sur notre site.

article ou page lu(e) 893 fois